You are currently viewing Retour sur le 47e congrès de l’institut des troubles des apprentissages

Retour sur le 47e congrès de l’institut des troubles des apprentissages

  • Post last modified:28 mars 2022
  • Post category:Actualités

L’Institut des troubles des apprentissages (TA) est un organisme sans but lucratif qui opère depuis 52 ans. Il est soutenu par le Ministère de l’Éducation et par des donateurs privés afin d’aider les milliers d’enfants et d’adultes au Québec qui vivent avec ce trouble neurologique, invisible et permanent.

Son congrès annuel est le plus grand événement en éducation inclusive en Amérique du Nord, 120 conférenciers experts internationaux ont été invité à échanger sur divers sujets visant à enrichir les connaissances et les pratiques professionnelles en éducation.

Le Congrès s’est tenu du 23 au 25 mars 2022, en ligne.

Plus d’une centaine de conférences sont disponibles en rediffusion jusqu’au 15 avril.

Marie Anquetil est doctorante au LPCN, elle prépare une thèse en Psychologie sur la thématique du dépistage précoce des troubles neurodéveloppementaux, sous la direction de Sandrine Rossi (PR, LPCN, université de Caen Normandie · UNICAEN) et de Nadège Roche-Labarbe (MC HDR, COMETE, université de Caen Normandie). Elle est impliquée dans le projet MEDiATE qui s’inscrit dans le programme DECODE.

Le jeudi 24 mars, elle a présenté une conférence sur l’importance du toucher dans le développement cognitif de l’enfant :

“Le toucher sert-il de base au développement de l’attention chez les enfants?”

Dès les premières semaines de vie fœtale, la perception sensorielle nous permet d’apprendre les schémas du monde qui nous entoure et de construire les premiers processus cognitifs. La variabilité des entrées sensorielles et des compétences perceptives à un âge précoce affecte les réseaux neuronaux qui sous-tendent le développement des systèmes attentionnels. Or, ceux-ci soutiennent le développement des fonctions exécutives, qui régulent et coordonnent l’activité cognitive. Des dysfonctionnements exécutifs sont au cœur de la symptomatologie des troubles neurodéveloppementaux (TND) comme le Trouble du Spectre de l’Autisme, le Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité ou les troubles des apprentissages. Dans la symptomatologie de ces troubles on retrouve également des altérations sensorielles, notamment du traitement tactile. Le toucher, premier sens à se développer, constitue le fondement du développement sensoriel et servirait donc de première base au développement de l’attention chez les enfants. Un des enjeux pour les praticiens est actuellement de mieux comprendre et mieux identifier l’origine des TND afin d’accompagner au plus tôt les enfants dans leur quotidien. Nous aborderons l’importance du toucher pour le développement de l’attention et des fonctions exécutives afin de considérer de nouvelles propositions pour la détection précoce des TND.


Pour en savoir plus :