You are currently viewing Un nouvel atelier formatif organisé suite au projet de recherche AGRI EAU

Un nouvel atelier formatif organisé suite au projet de recherche AGRI EAU

  • Post last modified:9 mai 2022
  • Post category:Actualités

Depuis 2019, dans le cadre du projet AGRI EAU, en partenariat avec l’ANBDD (Agence Normande de la Biodiversité et du Développement Durable) et l’agence de l’eau Seine-Normandie, le LPCN accompagne la collectivité Bayeux Intercom afin de comprendre et améliorer les pratiques des acteurs agricoles de leur territoire dans l’objectif de préserver la qualité de l’eau des AAC (Aires d’alimentation de captages).
Le LPCN a mis en place un diagnostic qualitatif et quantitatif des freins et leviers à l’adoption de 6 actions issues d’un programme d’actions à destination des agriculteurs exploitants au sein des Aires d’Alimentation de Captages (AAC) de Bayeux Intercom en 2019 et 2020. L’objectif était d’identifier et de comprendre les blocages psychologiques et contextuels liés à l’appréhension de ce programme et à sa mise en œuvre.

Suite à ce diagnostic, en 2021, des outils d’accompagnement au changement ont été élaborés pour favoriser la motivation et le passage à l’action des agriculteurs.

Dans ce contexte, un atelier formatif a été organisé le mardi 3 mai 2022 entre 9h et 17h à destination de l’ensemble des animatrices captages de la région Normandie.

Cet atelier a été conçu et animé par Sonia De Abreu, ingénieure d’études au LPCN. L’objectif principal était de diffuser les grands enseignements de cette étude pour améliorer les pratiques des animatrices captages en termes d’accompagnement au changement, tout en préservant un climat convivial et ludique.

La matinée était consacrée à la compréhension des déterminants généraux du changement, la présentation des principaux résultats du diagnostic et des leviers à mobiliser pour favoriser le passage à l’action des acteurs agricoles. Ensuite, des outils d’intervention pour activer les déterminants du changement ont été présentés.

L’après-midi était l’occasion pour les animatrices captage de mettre en pratique l’activation de ces leviers au sein d’outils concrets lors d’ateliers en groupe. Elles ont ainsi pu travailler sur l’amélioration de dispositifs de communication telles que fiches actions et flyers, outils qu’elles utilisent régulièrement.

Elles ont finalement pu échanger autour d’une réflexion collective sur certaines problématiques rencontrées dans le cadre de leurs missions d’accompagnement.