You are currently viewing Anticipation psychologique et représentations de l’avenir: Enjeux théoriques, méthodologiques et pratiques

Anticipation psychologique et représentations de l’avenir: Enjeux théoriques, méthodologiques et pratiques

  • Post last modified:28 septembre 2022
  • Post category:Actualités / Publication

Camille Langlais (doctorante, LPCN) et Cécile Sénémeaud (PR, LPCN) ont participé à l’écriture de l’ouvrage “Anticipation psychologique et représentations de l’avenir : Enjeux théoriques, méthodologiques et pratiques” (Demarque & Auzoult, 2022) publié aux Éditions Mardaga.

A travers différentes approches de la psychologie sociale, ce chapitre rédigé en collaboration avec Raquel Bertoldo (MC, Université d’Aix-Marseille) et Séverin Guignard (MC, Université de Besançon) offre un état des lieux des travaux portant sur la distance psychologique au changement climatique à la fois comme perception individuelle mais également comme construction collective des risques environnementaux.   

La thématique de la distance psychologique au changement climatique est développée à travers plusieurs projets (DIPSY-CC & TraDiPsyClim) du programme PRO-ECO du LCPN. 


L’ouvrage est accessible à la BU Pierre Sineux sur le campus 1 de l’Université de Caen.

Référence : Langlais, C., Bertoldo, R., Guignard, S., & Sénémeaud, C. (2022). « Il faut faire vite, ça chauffe » : distance psychologique, changement climatique et comportements écocitoyens. Dans Anticipation psychologique et représentations de l’avenir : Enjeux théoriques, méthodologiques et pratiques (p. 67‑94). Mardaga.

ISBN : 9782804724146


Camille Langlais

Camille Langlais prépare une thèse en psychologie intitulée « Vite, ça chauffe : faut-il réduire la distance psychologique au changement climatique pour favoriser les écogestes ? » sous la direction de Cécile Sénémeaud (PRLPCN).